Explorer le baiser de la lune

Séquence 10 scène 3: L’adieu de Félix à Agathe.


Agathe rêve que Félix lui dit adieu sous la lumière de la lune.

Agathe est endormie sur le balcon. La lune vient caresser son visage de sa lueur. Dans cette lumière, Félix (en rêve) se matérialise, nageant dans l’air. Il s’approche d’Agathe et l’embrasse sur le museau. Félix (voix intérieure): “Je sais qu’un jour, tu comprendras… »


 

Séquence 9 scène 1: L’attente des mariés.


Au dessus du bassin, Agathe attend le retour de Félix et Clara.

Au bord du bassin, la chatte se réveille en s’étirant. Un peu étourdie, elle se frotte les yeux, puis, se rappelant les noces, elle sourit. Elle saute sur ses pattes gauchement, plonge une patte dans le bénitier et lance des miettes dans le bassin. Celles-ci s’éparpillent à la surface de l’eau… que rien ne vient troubler.  Etonnée, Agathe fronce les sourcils. Elle se penche au dessus de l’eau pour scruter à travers.

 

 


 

Séquence 8 scène 5: Le nouvel échec amoureux des astres.


La lune se lève pour rejoindre, enthousiaste, le soleil déjà couché.

La lune va se coucher. Ses yeux, pleins d’espoir, sont rivés sur les premiers rayons du soleil qui s’étendent sur la mer, comme une dorure. La lune, avec peine, étend sa lueur sur la mer au maximum, cherchant à toucher les rayons du soleil. Alors qu’elle va y parvenir, un gros nuage vient masquer le soleil, le cachant à la lune. Le rayon décroît, définitivement hors d’atteinte de la lune. Une larme perle dans les yeux de celle-ci, alors qu’elle sombre derrière la mer. Mademoiselle la lune (Voix intérieure désabusé puis frappé d’évidence) « Cette nuit encore, je n’ai pas pu rejoindre mon soleil…Je suis beaucoup trop grande pour monter dans un bateau ! » (Un temps) le soleil réapparaît au-dessus du nuage. Il regarde, troublé, vers l’ouest, là où la lune a disparu.


 


 

Séquence 8 scène 3: Le regard de la lune.


Depuis le ciel, la lune fait des commentaires sur Clara, Agathe et Félix.

Mademoiselle la lune  (heureuse): “Voilà que Clara s’en va…retrouver sa liberté et nager dans le bonheur !”Au dessus du rai de lumière, le reflet de la lune flotte à la surface. Dans le ciel, la lune décline vers l’abbaye. Mademoiselle la lune (conseillère): “Alors qu’Agathe…Agathe ! Ne vois tu pas que ces rêves ne sont pas à toi……mais à Félix, qui les désire bien autrement…” Au bord du bassin, au son de la musique de fin de bal, Agathe ronfle profondément, endormie en boule. La lune poursuit son ascension au dessus du jardin sous-marin. Son reflet miroite à la surface, et projette un raie de lumière pour éclairer les fonds sous marins.

 

 


 

Séquence 7 scène 2: Les regards complices de Félix et Clara


 Félix et Clara se regardent dans les yeux et voient leur rêves.

Félix et Clara valsent avec raideur, l’air fermés sur eux-même, parmi les autres poissons, qui dansent ou se précipitent pour avaler les miettes. Les regards de Félix et Clara se croisent et s’arrêtent l’un sur l’autre : une même tristesse se lit dans leurs yeux. Félix voit, dans les yeux de Clara, son enlèvement. Clara voit, dans le regard de Félix, le pauvre Léon qui s’en va. Ils se sourient, des lueurs complices se lisent dans leurs regards. Félix (Voix intérieure): ”Clara et moi, on est pas marié pour de vrai, mais nous lisons dans nos yeux.”


 

Séquence 6 scène 1: La rencontre manquée des astres.


Le soleil se lève pour rejoindre la lune, déjà couchée.

Le soleil se lève, brillant de mille feux. Enthousiaste, il pointe son regard de l’autre côté du ciel. Il est désert. Il décline, le regard déçu.

 


 

Séquence 5 scène 1: Félix, émerveillé par la lune


Félix admire la lune depuis la fontaine.

Félix, mélancolique, tourne en rond dans l’alcôve de la fontaine murale. L’eau sombre miroite et clapote devant ses yeux. C’est alors qu’un halo de lumière vient délicatement traverser la surface de l’eau. Félix se retourne, intrigué par cette lueur. Puis, il relève la tête et découvre la lune : son œil bienveillant s’arrondit en visage malicieux. Félix la contemple, émerveillé. Voix intérieure de Félix: “Mademoiselle la Lune, pour briller autant,elle doit en connaître des trucs que les petits poissons-chats comme moi ne savent pas.” La lueur de la lune se met à danser, apaisante et joyeuse. Félix se met à danser avec elle. La lueur malicieuse s’élance puis se cache. Félix la suit et la cherche un instant du regard. La lune réapparaît et sort de la fontaine à travers le canal. Le poisson frétille et se lance à sa poursuite à travers le canal.




 

Séquence 4 scène 5: Le rêve de Félix


Félix regarde les poissons filles et garçons danser et rêve de danser avec un poisson-garçon.

Félix, rêveur, regarde un poisson-garçon danser avec un poisson-fille. Félix (Voix intérieure, timide passionné): ”Tous les gars scintillaient drôlement, à faire valser les filles, mais moi…j’aurai bien aimé faire danser un garçon.”A la place du poisson-fille, Félix danse avec le poisson-garçon, d’abord timidement, puis de plus en plus sensuellement. Félix :”Mais un gars ça n’invite pas un autre gars à danser !”. Soudain, le poisson-garçon s’arrache des bras de Félix, le rejetant avec dégoût.

 


 

Séquence 3 scène 4: L’amour difficile entre les astres


Scène où la lune se lève pour rejoindre le soleil qui se couche.

Le soleil, majestueux et fier, étouffe un bâillement et sombre dans la mer. De l’autre côté du ciel, l’œil de la lune surgit brusquement, rivé avec espoir vers le soleil.
Mademoiselle la Lune (Voix intérieure, mystérieuse et lyrique):”Cette nuit, il me faudra souffler et souffler dans les voiles pour voguer jusqu’à mon Soleil !”. Le dernier rayon du soleil s’égare avant de disparaître. La lune, déçue, fait contre mauvaise fortune bon cœur. Elle dirige son regard vers l’abbaye, illuminée comme pour une fête, et sourit, réjouie.


 

Séquence 3 scène 3: Les vieilles histoires d’Agathe


Scène où la vieille Agathe raconte une histoire de prince et de princesse à Félix.

Félix, pas très enthousiaste, suit Agathe vers une autre statue de ses maîtres, érigée au bord du bassin. Agathe les désigne et commence à raconter… La vieille Agathe : “Il était une fois une très très jolie princesse qui vivait dans une tour de corail. Mais elle était seule et triste. Elle aurait bien aimé partager sa somptueuse demeure et guettait en haut de sa tour quelques visites impromptu…C’est alors qu’elle vit nager vers elle un beau et jeune garçon qui avait tout d’un prince charmant.” Au-dessus d’elle, dans le ciel, une princesse poisson danse avec Félix, couronné en prince, sur une musique de mariage.  Félix n’a pas l’air convaincu. Il lève un regard abattu vers Agathe, qui virevolte, enthousiaste, sur le bord du bassin, toute emportée par son histoire, avant de s’arrêter brusquement, souriant telle une conspiratrice… Félix (Voix intérieure,indulgent):”Grand-mère Agathe, pour une chatte, elle est drôlement gentille…même si elle raconte de vieilles histoires de princes et princesse…”. Agathe fait chut avec sa patte à Félix, tout en partant à petits pas à reculons, puis se retourne et file comme une flèche vers le donjon.


 

Séquence 2 scène 4: La désillusion d’Agathe


La lune se transforme en prince dans le reflet d’une flaque pour consoler la vieille Agathe, en vain.

Seule sur le balcon, Agathe baisse la tête. La lune se rapproche doucement d’Agathe. Une larme coule de sa joue et tombe dans une flaque d’eau…le reflet d’Agathe, jeune, sourit à la vieille Agathe. Le reflet de la lune éclaire la flaque : le reflet du grand chat blanc embrasse celui de la jeune Agathe. La vieille Agathe fixe le reflet, stupéfaite, puis jette un regard noir à la lune. La lune s’éloigne en poursuivant sa course. Mademoiselle la Lune (Voix intérieure, mystérieuse et malicieuse):”Toi aussi Agathe, tu peux encore rejoindre ton prince… en bateau ?”. Agathe détourne le regard, fixe les reflets d’un air agacé, puis donne un coup de patte dans l’eau : les reflets éclatent. Satisfaite, la chatte rentre dans le donjon. Le reflet de la jeune Agathe se reforme : elle baisse la tête tristement.


 

Séquence 2 scène 3: L’attente du prince charmant


La lune aperçoit la vieille Agathe en train de rêver au « prince charmant » sur le balcon du donjon.

Sur le balcon du donjon, Agathe attend maussade sous l’air de “Ne pleure pas jeannette”. Elle fait sa toilette avec raideur. Elle lèche ses poils revêches pour les lisser, en vain: aussitôt, ses poils se hérissent à nouveau. Tandis qu’Agathe regarde ses poils, en contrebas, la lune radieuse se lève à l’horizon et monte dans le ciel. Mademoiselle la Lune (Voix intérieure joyeuse) :”Ce soir, je vais  rejoindre mon Soleil en bateau !”. La lune stoppe son ascension et tourne son beau visage féminin vers Agathe.  Mademoiselle la Lune (Voix intérieure moqueuse): “Tiens ! la vieille Agathe attend encore son prince… charmant !”. Agathe lève la tête et regarde la lune fixement. Dans la lune, Agathe se revoit jeune, avec le grand chat blanc, monter les escaliers du donjon. Ils se caressent sensuellement sur le balcon puis disparaissent.

 


 

Séquence 1 scène 2: Le rêve d’Agathe


Agathe chaton rêve qu’elle danse avec un chat blanc dans l’escalier du donjon.

A la place du prince et de la princesse, c’est Agathe qui danse avec un beau chat blanc, au son de la valse.  Enlacés, ils tourbillonnent et passent la porte d’entrée du donjon… Agathe et le chat blanc poursuivent leur danse en montant les marches d’un immense escalier en colimaçon. En haut, sur le balcon du donjon, Agathe et le chat blanc s’arrêtent et se regardent dans les yeux. Le bruit de la mer couvre le son de la valse  que l’on entend en sourdine. Les deux chats frottent leurs visages sensuellement l’un contre l’autre. Le roulis de la mer s’amplifie et le fracas d’une vague les arrête. Ils sursautent et se séparent, fuyant chacun de leur côté.